Roue Libre

Un lieu de libre échange
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "Les maitres du temps"

Aller en bas 
AuteurMessage
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: "Les maitres du temps"   Ven 23 Sep - 20:13

Film d'animation de 1982.
Basé sur un livre de Stephan Wul "l'orphelin de Perdide".
Scénario et adaptation de René Laloux et Moebius.

Si vous souhaitez voir ce film, ce qui va suivre vous dévoilera l'histoire et vous gâchera peut-être votre surprise. Ou bien ces renseignements et analyse enrichiront votre séance. A vous de voir.


Le film commence sur un entremêlement du générique et de l'anime.
On voit un véhicule qui file à toute vitesse, la tension dramatique est installée dès la première image et au son, où il y a non seulement la musique du générique mais aussi la voix du conducteur du véhicule qui semble s'adressé à un certain Jaffar. Il enregistre le message (Jaffar n'étant pas à l'autre bout) et apprend à son ami que Annie est morte attaquée par les frelons et qu'il fuit avec son fils Piel vers les Dolongues.
Avant de mourir dans l'explosion de son engin, Claude donne à Piel un micro qu'il le fait appeler mike. C'est grâce à lui que Jaffar ainsi que ses compagnons communiqueront avec l'enfant.

Une sirène retentit dans le vaisseau de Jaffar, il arrive dans la salle des commandes où le prince Matton, assis nonchalamment, les pieds sur le tableau de bord, fume une cigarrette. Un énorme météore a failli leur tomber sur le coin du vaisseau, Jaffar est furieux. On sent tout de suite la tension qui règne entre les deux personnages. Après l'écoute du message, Jaffar décide de détourner sa trajectoire pour tenter de sauver le jeune garçon et une course contre et avec le temps commence.
Le prince Matton proteste énergiquement. Belle rentre dans la salle avec des rafraichissements.
Belle, altruiste, pense à ses deux compagnons...
(Quelle différence avec le prince qui, preuve d'un égoisme extraordinaire, n'a aucune considération pour l'enfant. je l'adore!!! )
On apprend que Matton a volé le trésor national de sa planète et s'est enfui trouvant refuge sur le vaisseau de Jaffar et voulant se rendre sur la planète Aldébaran. Le Prince et Belle sont frères et soeurs.

Avant de pouvoir rejoindre Perdide, ils se posent sur Devil's ball, une planète de grandes plaines d'eau et de végétation ainsi que de plantes exotiques.
Jaffar y retrouve son ami Silbad, un soixantenaire jovial qui semble être le seul habitant.
Il explique à l'assemblée formée par le prince Matton, Belle et Jaffar que les frelons de perdide l'ont blessé à la tête dans le temps. Ce qui explique pourquoi il porte une casquette en permanence sur une sorte de plaque de métal. Les frelons adorent le cerveau humain et le déguste comme un oeuf à la coque.

La nuit venue, il chante une chanson à Piel et lui indique un nouveau fruit qui pourra le rafraichir. C'est une chanson de soulard et jaffar intervient, il intervient aussi pour qu'il ne le fasse pas boire le jus en question qui contient une goutte d'alcaloïde. Mais Silbad assure à son ami jaffar que c'est sans danger, que ça va le faire dormir et que comme ça il ne fera pas de bêtises.

Le lendemain, des sortes de grosse fleurs aux pétales fermés se posent juste devant la maison et lors de l'éclosion, de droles de petites créatures en sorte, tout en parlant et en disant "fermer vos esprits, nous voilà". Silbad nous informe que ces "sorcières", comme il les appelle, sont télépathes.

De retour au vaisseau Silbad explique grace à une carte qu'il a fait de mémoire de Perdide, où se trouve l'enfant et quels sont les dangers qui le menacent. Les grottes, pleines de sarpiles, des lianes très dangereuses et le lac que les frelons peuvent approcher et où un gamin peut se noyer.

Les sorcières Yula et Jad (des gnomes) sortent de derrière l'écran, ils sont montés à bord en passagers clandestins. Yula sent une mauvaise odeur télépathique. Une pensée qui pue. lol

( Piel demande à mike pourquoi il entend une autre voix. En l'occurence celle de Belle. Elle lui explique que, si il a deux voix c'est parce qu'il n'a rien d'autre et il peut même en avoir plusieurs. Grâce à cette explication, Piel accepte de parler sans être effrayer par les nouvelles voix. Mais cela va bientôt présenter un inconvénient : )
Effectivement, Matton va manipuler l'enfant et tenter de le noyer sans que Piel puisse penser que son micro a des tendances schizoïdes.

Après avoir été découvert par sa soeur, il se fait enfermé dans sa cabine, mais Yula et Jad le libèrent afin qu'il atteigne la planète gamma X. Les pensées de Matton qui les envahis les poussent à ce geste incongru.

La planète gamma X recèle un bien plus grand danger que le prince, Yula et Jad le savaient c'est pourquoi ils l'ont laissé y aller.
Une sorte de maelström cérébral a colonisé la planète. Cette bouillie informe pense, a une volonté parle, et destine les deux arrivants, qui sont le prince et Jaffar, qui l'a poursuivit, à participer à la cérémonie visant à abolir la différence pour que l'unité soit restaurée. Les habitants de cette planète ne sont que des marionnettes, sorte d'anges sans visage, sans sexe, absolument identiques.

Jade explique à Jaffar, dans sa cellule, que pour en venir à bout il faut que sa pensée se retourne contre toute pensée, si il peut devenir négation pure, haine pure, pure folie furieuse et alors il a une chance infime de détruire cette chose mais il s'anéantira avec. A quoi Jaffar répond qu'il préfère mille fois être détruit qu'être asservi.
Le moment venu, Matton propose une alliance pour mettre plusieurs dizaines de ses créatures ailés en charpie. Jaffar le reprend, lui montrant que l'ennemi est devant eux, ce maelström cérébral qui va tenter de les transformer en marionnette béate et quand il le fera, il faudra "nous haïr nous memes, nous nier de toute la force de notre esprit, de devenir fou afin que cette chose elle meme devienne folle et même si nous y parvenons, nous y laisseront notre peau et notre âme aussi".
"Cela me convient, ma peau ne vaut pas grand chose et mon âme ne vaut rien" rétorque Matton.

Il assome jaffar avec un rayon laser et saute. Il reussit à destabiliser la chose et les anges reprennent leur apparence d'avant. Des pirates pour la plupart, très loin de ressembler à ce qu'ils étaient devenus.
Jaffar abandonne Matton à son sort, prisonnier de cette bouillie et qui crie son nom. Le renégat est ainsi chatié. (j'ai toujours autant de peine pour matton...)

Il sauve les gens qui ont pu survivre à la destruction de la planète gamma X.

Il se font accoster par un patrouilleur de la réforme, ils sont à la recherche du Prince et du trésor qu'il a volé. On sait que ce ne sont pas des gentils en raison de ce que Jad crie : "Il nous arrive un vaisseau plein de pensées qui pue comme c'est pas permis!!!"

Parmi les pirates, un drole de petit être rose avec un manteau, possède la maitrise parfaite des molécules de son corps et se transforme en ce qu'il veut. Il prend donc la forme du "trésor" voler par le Prince pour tromper les réformés. Jaffar fait passer les pirates pour ses prisonniers qu'ils transferent dans l'autre vaisseau, sans se douter de rien.
Silbad donne 2 heures aux pirates avant de se rendre maitre du patrouilleur. lol

Piel a perdu le micro en entrant dans une grotte avec un animal qui s'est fait emporter par les sarpiles avec mike. Il se trouve près du lac quand il se fait attaquer par les frelons.

Peu avant de rallier Perdide, un étrange phénomène se produit. Les étoiles deviennent folles, l'univers se trouble, les détecteurs indiquent que la lumière va en arrière.

Après avoir été secouru dans une station hopital, un personnage, peut-être un medecin, explique à Belle que la planete Perdide vient d'être coloniser par les maitres du temps. C'est une race étrange qui est capable de manipuler le temps lui -meme. Ils ont un programme de colonisation accélérée et que pour coloniser une planète, il la projette dans le passé, 60 ans en arrière dans le cas de Perdide.

Belle se rend au chevet de Silbad qui est mourant et tandis qu'il est dans le coma, il se met à appeler "mike".

Yula et Jad transmettent les dernières pensées du viel homme à Jaffar et à Belle. Nous voyons Piel courir sur un fond noir et une sorte de vortex orangé, il appelle mike.

Belle: "c'est la voix de Piel...C'est Piel tel qu'il était au moment où nous approchions de Perdide."
Jaffar: Non Belle. C'est Piel tel qu'il était il y a 60 ans, c'est Piel projeté dans le passé en même temps que la planète par les maitres du temps."

On revoit Piel se faire attaquer par les frelons et un vaisseau surgissant de nul part avec un homme qui arrive à le sauver. De retour à bord, il cause avec son ordinateur de bord pour comprendre pourquoi ils se sont retrouvés sur cette planète alors qu'ils naviguaient tranquillement dans l'espace.
Il repond que la planète Perdide et l'enfant leur sont tombés dessus sans crier gard et qu'ils viennent du futur.

Les souvenirs s'arretent là, nous revenons dans la chambre de Silbad. Jaffar raconte à ses compagnons qu'il sait ce qui s'est passé ensuite : l'enfant a guerri, il s'est fait mousse, puis matelot sidéral et 100 autres métiers qui ont rempli 60 années de sa vie d'homme.
Yula annonce :" l'orphelin de perdide est mort"
Jade poursuit : " il a quitté notre temps pour entrer dans l'éternité".

Quelques personnes en scaphandre sont alignées sur une plateforme dont Jaffar et Belle pour rendre hommage à Silbad qui s'apprête à faire son dernier voyage dans une capsule où est placé mike entre ses mains.
Yula est surpris, ils ne sont pas nombreux mais il ressent les émotions de milliers de personnes, Jad répond que c'est parce qu'ils aimaient beaucoup ce viel humain.

"Oh un maitre du temps" s'étonne Yula.
Un géant qui doit faire 3 ou 4 fois taille humaine et tout de vert phosphorescent.

La capsule décolle, précipitant Silbad dans le noir.
Un plan sur la plateforme qui s'éloigne nous dévoile la station. Une planète ronde metallique séparée en son milieu (comme l'étoile noire dans starwars je crois..) et des anneaux pour le moins exentriques vu qu'ils forment un carré qui lui-même tourne autour de la planète. (on en sortira jamais de la quadrature du cercle ! ptdr!)


(de gauche à droite) Yula (qui montre les anges), Piel, Silbad qui se donne la main à lui même...c'est ty pas touchant tout ça?!), Jaffar, Belle et Jade.
La station décrite à la fin est derrière eux, le vaisseau de Jaffar est sur la droite et je pense que cette montagne complètement à droite doit être le maesltröm de Gamma X.


Les créatures ailées que je considère plus comme des anges au vu du fort caractère symbolique et religieux.

Des morceaux choisis:
http://membres.multimania.fr/fourretout/galleriemaitres.htm
L'animal est celui qui va se faire dévorer par les sarpiles.

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.


Dernière édition par le Ven 23 Sep - 21:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Ptite Analyse   Ven 23 Sep - 21:01

Quand on prend le temps d'analyser certains éléments, on se rend aisément compte que cette animation est un conte. Tous les éléments y sont reunis. Un orphelin qu'il faut sauver des vilaines créatures qui lui veulent du mal (les frelons). Deux personnages au sang bleu (Matton et Belle). un "anticonformiste" (Jaffar), des pirates, des sorcières (les gnomes Yula et Jade) qui peuvent lire ou plutôt sentir vos pensées comme des odeurs. Le gars complètement décalé qui amène l'humour (Silbad).
Et bien sûr une certaine morale.

Les aristocrates, le prince Matton et Belle sont frères et soeurs. En effet, si Belle avait été la femme du prince, aucune idylle n'aurait pu naitre entre elle et Jaffar. (Cela ne reste que suggéré, rien n'est explicite mais elle est évidente).
Ce couple frère soeur est très interessant. Matton est un renégat, il s'est enfuit de sa planète avec le trésor national et il tentera de tuer l'enfant.
Sa soeur Belle incarne la douceur née, elle a plusieurs facettes, elle est la mère de substitution de Piel, la maitresse de Jaffar et son amie, la conscience de son frère.
Aussi meme si l'aristocratie est malmenée à travers l'image du prince, l'équilibre est rendu par sa soeur.

Le passage sur gamma X est un de mes préférés. Je trouve que c'est une excellente métaphore et critique du totalitarisme et du conformisme. La chose pensante a même dans sa voix les traits du dictateur, elle hurle comme un Hitler.
Si ce passage est une critique, c'est parce qu'il contient tout un laïus implicite sur le thème de la victime. Les malheureux présents ont choisi leur condition, ils auraient pu combattre comme l'a fait Matton.

Jaffar affirme qu'il prefère etre détruit plutôt qu'etre asservi et il devient alors évident que ces gens ont choisit le contraire.

Je vois ceux qui me diront que Jaffar et Matton ont été prevenu de ce qu'il fallait faire, mais je doute qu'un homme ne connaissent pas, dans ce cas là, les choix qui se présentent à lui. Un homme sait qu'il a le choix entre les deux solutions proposées par Jaffar. Le comment n'étant pas forcément le plus utile à savoir sur le moment.
Autrement dit, on est victime parce qu'on accepte ce statut et c'est la raison pour laquelle je pense: que l'on est tous coupable, que les victimes n'existent pas, qu'elles ont leur part de responsabilités.

(Voici une autre interprétation : "cette peur de la différenciation, ne s'adresse-t-elle pas aussi aux producteurs autant qu'au public? le dessin animé ( encore plus que le cinéma car nécessitant des investissements importants... pour une rentabilité inconnue) peine à s'émanciper des formes infantiles ou stéréotypes auxquels Disney a habitué le public... en 1982, le paradoxe d'une mondialisation qui renforce l'homogénéité, voire la médiocrité de tous les moyens d'expressions, n'était encore que de la science fiction.")

Je suis assez d'accord. Tous les secteurs en patissent. Mais on arrive encore à faire de bonnes choses et même s'il faut passer par l'indépendance et ramer plus que d'autres et bien qu'à cela ne tienne!
YEAH!! jocolor

Parmi les pirates que Jaffar a ramené à bord, il semble qu'ils aient le facies d'une population humaine. J'ai cru reconnaitre le français, russe, peut-etre allemand, chinois etc.
Le message est clair, personne n'est à l'abri, aucun peuple épargné, personne n'est au dessus de cela.

J'aime beaucoup cette fin qui demande une relecture intellectuelle quand on l'apprend.
Quand Silbad se parlait à lui meme, il ne faisait que se souvenir de ce qui s'était passé. Mais en même temps (lol) comment pouvait-il se souvenir de quelque chose qui n'était pas encore arrivé?

On se demande comment Silbad en sait autant sur Perdide, d'autant que dans cet univers les gens semblent vivre isolés chacun sur leur planète (belle métaphore non?). Silbad sur devil's ball, la famille de Piel sur Perdide. Nous avons quelques indices pour voir le lien existant entre Piel et Silbad, mais quand Jaffar lui parle de Claude et de Piel, il ne sait pas du tout qui sont ces gens.
Jad dira, dans la chambre ou Silbad meurt, que ce qui était caché dans les replis du temps peut être révélé. Silbad n'a aucun souvenir.
Il a totalement oublié son nom, son père, sa mère, mais il se souvient très bien de s'être fait attaquer par les frelons et d'avoir vécu sur Perdide.

Je me demande si le fait que Silbad se soit exilé sur une planète recouverte d'eau où aucun animal ne peut se poser et donc l'attaquer n'a pas un rapport flagrant avec ses aventures sur perdide, lol.

Symmaque

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iblis
Moto
avatar

Nombre de messages : 792
Où es-tu? : dtc -_-
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: "Les maitres du temps"   Dim 30 Oct - 21:26

ça c'est le film qui m'a grave ennuyé en fait, mais yavé de purs dessins, stun chef d'oeuvre d'animation koua mais je me suis quand meme ennuyé, fin bon gt jeune, ce serait ptet different si je le revoyais maintenant -_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crayon53.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Les maitres du temps"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Les maitres du temps"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Laurent Bettoni] Arthus Bayard et les maîtres du temps
» Time Out
» "Du temps que je vivais dans le troisièm' dessous"
» "Au temps de Jane" RPG!!!
» "Littérature de ce temps" ( Auteurs Associés )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roue Libre :: Les ARTS :: ANIMATION-
Sauter vers: