Roue Libre

Un lieu de libre échange
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De l'huile sur le feu

Aller en bas 
AuteurMessage
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: De l'huile sur le feu   Ven 30 Sep - 0:17

Voilà un moment que je voulais poster la dessus.

Cette idée m'est venue alors que je me faisais à manger. Des pâtes plus précisement. Et dans ces cas là, (même atma le sait) on met de l'eau et de l'huile dans une casserole, pour les faire cuire et éviter qu'elles collent.

Alors que je regardais l'eau et l'huile qui comme d'habitude ne se mélangeait pas, je me disais que c'était l'idée que je me faisais plus ou moins du monde.
Les Hommes, les animaux, les plantes etc. sont comme l'huile. Bien qu'ils baignent dans le même "tout" ambiant ils ne se mélangent pas à lui et lui à eux. Chacun évolue indépendamment des autres, le fait que l'un disparaisse ne change rien, car même si ça devait en affecter la structure, elle se reconfigurerait sans problème.

Je me suis par ailleurs dit que Dieu devait représenter notre incapacité à être fixé sur l'extérieur. Il sert d'ancrage à ceux qui se trouvent trop indépendants face aux autres et à ce qui les entoure. Il peut être à la fois ce qui unie et ce qui sépare.Il devient un lien entre nous et les autres, le fait qu'on est est besoin de le symboliser prouve peut-etre qu'on ne le ressent pas.

symmaque

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ark
Vélo de course
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: De l'huile sur le feu   Ven 30 Sep - 1:45

la structure se reconfigure facilement ca reste à prouver. apres fo voir ce ke t'appelle se reconfigurer, j'avoue ne pas bien saisir. Tu dis ke nous évoluons independement pourtant tu admet ke ta disparition affecterait le reste.
que tu puisse disparaitre ca reste à prouver aussi vu ke rien n'est détruit sur terre et rien ne se creer. Ainsi en mourrant tu ne détruit pas le systeme, tu t'inscris plutot dedans.

en fait je ne vois pas bien la ou tu veux en venir.
ke tu te mélange pas avec le tout ambiant, je ne suis point d'accord. Tu respire et cela produit des reactions chimiques dans ton corps. Tu t'approprie des molécules extérieures et les transforme. De meme en mourrant, les reactions chimiques avec "l'ambiant" se poursuivent jusk'a à un point tel que tu semble disparaitre mais n'est ce pas plutot la preuve d'une fusion totale avec la terre?

maintenant, il est vrai k'on peut nous conceder une identité mais elle vient simplement d'une complexification et d'une differenciation ce ki est la source de toute evolution.

D'ailleurs, vu ke les cellules se recraient et meurent, nous sommes reconstitués en permanence d'éléments nouveaux alors que des éléments anciens ne cessent de retourner à l'ambiant. On est une sorte de noeud en fait.

oui, j'aimerais ke tu développe, ma vision des choses est assez physique par défaut surtout ke ton introduction fait état du fait ke l'huile est non soluble dans l'eau :S.
tu parle d'unité physique ou spirituelle?

en fait ce ke tu raconte me fait penser à 2 choses.
d'abord gaia ou la riviere de vie. la théorie dit ke la planete a une ame et ke toute conscience finit par y retourner pour former un grand tout.
Ensuite y'a evangelion. Dans evangelion, des monstres enormes apparaissent (des anges) ils possedent tous qqchose en commun, qqchose ki les rend invulnérable: L'AT field (connais po l'orthographe).
Il se trouve ke c'est la barriere de l'ame, la force ki empeche 2 etre de fusionner, ce ki garantit l'identité. D'ailleurs, pendant le 3eme impact (armageddon) les AT field sont inversée et le héros nage dans une mer de conscience (le LCL, le liquide ki sert à communiquer avec les EVA... bon, explication: evangelion est un manga de robot geants. Ici les robot geant sont en fait des especes de clones d'anges donc des enormes cyborg avec leskels ils est indispensable de synchroniser son esprit).

Oui, je suis la pour mon impertinance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: De l'huile sur le feu   Ven 30 Sep - 3:25

Disparaitre en tant qu'être. N'être qu'un ramassis de particules ne change pas grand chose , lol.
Si tu penses que la structure ne se reconstitue pas facilement pourquoi penses-tu que "rien ne se perd et que tout se transforme"? Si tu le penses alors tu dois l'admettre.

La partie physique n'est pas consciente, même si cela est vrai, même si nos atomes seront toujours présent ça ne change rien puisque de toute façon tu ne le vivras pas, tu ne le ressentiras pas.

L'air ambiant, est comme l'eau et je suis comme l'huile, il me sert de support pour glisser, pour vivre, mais je ne me sens pas en fusion avec lui, tout simplement parce qu'il n'a pas conscience de moi.

Pour ce qui est des EVAS, je précise que ce ne sont pas des robots mais des humains de synthèse. C'est d'ailleurs pour ça que les pilotes, qui sont des enfants, peuvent se synchroniser.
Mais c'est un exemple interessant que tu mets sur le tapis. Les evas represente aussi le désir qu'à l'homme de se fondre et d'etre en adéquation totale avec ses semblables. Le désir nait, et il est souvent en lutte, contre ce qu'il voit. L'homme sait qu'on ne revient pas de la mort alors il s'invente un paradis pour se rassurer, il sait que la justice n'existe pas, alors il s'invente des lois, il sait qu'il est lui, que les autres sont eux et qu'ils n'est qu'une ile ou personne ne peut accoster alors il invente l'amour, il sait que rien ne le relie à l'extérieur à part sa propre volonté où celle de quelqu'un, alors il s'invente un Dieu etc.

Symmaque

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Ton
Invité



MessageSujet: Re: De l'huile sur le feu   Ven 30 Sep - 3:46

Symmaque a écrit:
Pour ce qui est des EVAS, je précise que ce ne sont pas des robots mais des humains de synthèse.
Excusez-moi du hors-sujet mais les Evas n'étaient ils pas des anges comme les autres ? avec leurs AT-Field et tout ce qui va avec (matière organique sous l'armure). Ou alors ils étaient clonés à partir d'Adam mais il y avait toujours un lien avec les Anges. Le principe était de montrer la coopération avec "l'ennemi" pour lutter contre l'envahisseur. Sans oublier l'épisode où un Eva s'active sans source de courant, ce qui n'est théoriquement pas possible.
Revenir en haut Aller en bas
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: De l'huile sur le feu   Ven 30 Sep - 15:19

Si bien sur, il faudrait developper pour ceux qui ne connaissent pas, mais je pense qu'ils ont deja compris le lien qui peut y avoir entre les anges, les evas et adam.

si vous voulez en savoir un peu plus :
http://manga-anime.krinein.com/Neon-Genesis-Evangelion-607.html

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ark
Vélo de course
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: De l'huile sur le feu   Dim 2 Oct - 3:01

oui, j'ai voulu dire ke tout se transforme mais ke rien ne se perd ni se creer donc tu ne disparait pas physiquement du moins.
justement, tu parle de reconfiguration du systeme (sous entendu planete) et ne comprend pas ce ke tu entend par la. tu sous entend ke détruire une espece n'aura aucune conséquence réel sur le mécanisme ce ki est faux ou alors tu m'explike ke les catastrophe écologiques prévues sont du pipeau. Donc je voudrais ke tu développe le sens ke tu as mis deriere cette phrase ou tu parle de reconfiguration du systeme apres disparition d'un element. Est ce ke tu considere k'une air glassiere est une reconfiguration? auquel cas tu m'explike k'une transformation entrainne modification et non anéantissement (de toute facon physiquement tu es tjs incapable de disparaitre et je me demande si tu ne creerais pas un trou noir en disparaissant reellement ou tout autre catastrophe physique similaire auquel cas rien ne te survivrait).

maintenant sur le plan de la conscience, on verra demain peut etre ke j'aurais qqchose à répondre mais ca me fait tjs penser à gaia de final fantasy ou alors d'asimov dans fondation. Dodo, dormi 4 h la nuit précédente, suis resté debout toute la journée.

_________________
C'était la touche d'impertinance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: De l'huile sur le feu   Lun 3 Oct - 16:32

Citation :
oui, j'ai voulu dire ke tout se transforme mais ke rien ne se perd ni se creer donc tu ne disparait pas physiquement du moins.

Nous n'en savons rien. Je ne serai pas là pour l'expérimenter, c'est une théorie parmi tant d'autre, mais le mot disparaitre veut essentiellement dire que l'essence de ton être n'est plus.
Même si "rien ne se perd et que tout se transforme", ça ne change pas ce que je dis. Tu es autant dans un grand "tout" que tu en es indépendant.

Citation :
tu sous entend ke détruire une espece n'aura aucune conséquence réel sur le mécanisme ce ki est faux ou alors tu m'explike ke les catastrophe écologiques prévues sont du pipeau.
ça c'est que tu perçois comme sous-entendu. Wink
Je n'ai pas dit que ça n'avait aucune conséquence, je dis que ça ne change pas grand chose parce que c'est toujours remplacer par autre chose.
Il y a eu des périodes où plus de 70% des espèces avaient disparu et le système s'est reconfiguré et sans intervention humaine. Alors oui, je parle de modifications de non d'anéantissement.
Mais comme je te l'ai deja dit, être un ramassis de particule ne change rien au fait que separées, elles n'ont ni conscience ni libre arbitre etc.
Mort, je ne saurai pas si mes particules se sont recylées et de simplement le penser de mon vivant ne suffit pas. Pour le "savoir" il me faudrait le vivre, ce qui est impossible, ce qui fait que j'en arrive à la conclusion de mon premier post.

Symmaque

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'huile sur le feu   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'huile sur le feu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moulin à huile de noix en Périgord.
» Fuite d'huile PX Besoin aide !
» Problème de fuite d'huile suite descente trottoir
» L'huile d'olive
» Huile de diff et d'amortisseurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roue Libre :: Le Monde des idées :: Echanges d'idées-
Sauter vers: