Roue Libre

Un lieu de libre échange
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Compétition

Aller en bas 
AuteurMessage
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Compétition   Lun 12 Sep - 15:38

Suite à une discussion à ce sujet, je me suis demandé si une des origines de la compétition ne partait pas d'une fierté que l'on aurait à son propre égard, et non pas forcément d'un sentiment d'insécurité face aux autres.

Je constate que beaucoup de filles sont en compétition constante avec les autres filles (idem pour les gars) et là je le relie à un sentiment d'insécurité.
Mais quand on parle de quelchose et que l'autre en face sort ses exploits, il n'y a plus qu'un sentiment d'insécurité, mais aussi une fierté derrière de ce qu'elle a reussi à faire.

Alors comment voyez-vous la compétition? comment avez vous évolué à ce sujet? En avez-vous besoin?

Symmaque

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atma le redoutable
Vélo de course
avatar

Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Lun 12 Sep - 15:59

Pour compléter ton idée, je dirais que la compétition est une sorte de guerre sans morts, une guerre symbolique. Après tout, le but de la compétition est l'élimination de tous les concurrents au profit d'un vainqueur. "Il ne doit en rester qu'un". :fourbe:

On la pratiquerait pour permettre aux gens d'évacuer leur agressivité dans un cadre à la fois très strict et limité dans l'espace et le temps (une épreuve, un lieu à un moment donné).
Bref, la compétition serait un instrument pour la "paix", ou plus justement, pour maintenir la guerre entre individus à un niveau acceptable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ax
Tricycle
avatar

Nombre de messages : 25
Où es-tu? : 67
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Mer 14 Sep - 22:55

Moi personnelement, je vois la compétition comme le moyen de "s'auto-évaluer", de découvrir nos capacités et nos limites .
Je part du principe qu'une personne qui se lance dans une compétition se fixe un objectif à atteindre, en fonction des moyens qu'elle juge être les siens (c'est en tout cas mon état d'esprit).
La compétition permet alors de voir si les moyens mis en oeuvre sont suffisant ou pas, si tu peut te permettre d'elever tes objectifs, ou, au contraire, si tu dois redoubler d'efforts pour les atteindre.
J'ai un peu de mal à sortir la compétition du cadre sportif, mais ce qui est sur, c'est que sur ce plan là, j'en ai besoin, j'ai besoin de victoires pour me rassurer et de défaites pour me motiver (ça doit être le gène "j'ai horreur de perdre" de la famille qui veut ca, Very Happy).

Citation :
Je constate que beaucoup de filles sont en compétition constante avec les autres filles (idem pour les gars) et là je le relie à un sentiment d'insécurité.
Je pense pas qu'on puisse appliquer le terme "compétition" à ce genre de comportement. Mais je suis tout à fait d'accord sur son lien avec la jalousie et l'insécurité. Je vois juste ça comme un besoin frénétique d'être meilleur que l'autre, et je pense que ca doit être du à ce petit coté "pédant" qui sommeille quelque part au fond de nous tous (enfin, je dis "qui sommeille", mais chez certaines personnes, il est bien éveillé!!!).

Citation :
Après tout, le but de la compétition est l'élimination de tous les concurrents au profit d'un vainqueur. "Il ne doit en rester qu'un".

Et je rajouterais: " Il faut que ce soit moi! shaking AAAARRRGGGGGHHHHH!!!!!!!!!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niluge
Tricycle
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 02/08/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Mer 14 Sep - 23:19

Moi j'en ai vécu une compétition, qui n'a rien a voir avec l'insecurité, ni avec la fierté : la prépa. C'était pour mon avenir.
Par contre, il existe plein de types de competition. IL y a l'émulation saine, ou chacun essaye de faire mieux que l'autre pour se dépasser, arriver a un meilleur résultat, au final pour soi meme.
Il y a aussi de la competition dans le but de montrer aux autres qu'on est le meilleur, pour se la jouer, voire ridiculiser l'autre. En fait pour le seul plaisir de battre l'autre, ou de se rassurer sur ses capacités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Ven 16 Sep - 2:10

Si, c'était l'insécurité de l'emploi Wink

Honnêtement j'ai du mal avec le concept de la compétition.
D'abord parce tout le monde est différent et que si j'assimile les gens à des postulats, je ne peux les comparer entre eux.
Mon défi, c'est de me dépasser moi et d'arriver à m'accomplir.
L'autre, c'est l'autre, je ne peux pas me comparer à lui et je ne peux pas isoler ses aptitudes, elles font parties d'un tout.
Lui envier certaines caractéristiques reviendraient à nier les miennes et à me nier. De plus, le meilleur, le pire, sont des notions auxquelles je ne crois pas.
Si je suis bon dans quelque chose, je m'assure de l'être suffisamment pour que ça me serve à autre chose. Mes capacités fonctionnent en réseau et ont des liens de causes à effets entre elles.
Si je m'aperçois qu'une d'entre elles n'est pas suffisamment optimum pour me permettre d'y arriver dans un autre domaine, je la developpe pour qu'elle le devienne.

Tout dépend de sa vision des choses. Dans une même entreprise, je ne dirai pas que Mr X est meilleur que Mr Y, les deux apportant quelque chose de différent. ce n'est pas l'approche quantitative que je vais cherché mais qualitative.
Vous pouvez etre un bon vendeur et vendre beaucoup plus que l'un de vos collègues. Pour ça vous allez utiliser des stratégies peut-etre malhonnete car la performance vous anime (regarder le dopage Wink).
Votre collègue aura vendu moins que vous, mais aura su fideliser le client, aura eu moins de retour en magasin et au final aura plus contribué à la recette du magasin que vous. (ironique n'est-ce pas? )
Imaginons que vous êtes une bête technique en montage, mais niveau créativité, c'est pas la joie. je prefere prendre celui qui est créatif mais qui s'y connait moins niveau technique que vous. (tout se compense)
Ce qui m'interesse va être l'apport qualitatif. Plein d'effets dans un film qui ne sont pas justifiés gâchent complètement le film. Ils le pourrissent jusqu'à la pellicule! (c'est ce que je me suis dit en voyant l'épisode 1 de star wars)
Chacun son domaine. Celui qui aime la technique n'a pas besoin d'être créatif et vice et versa, alors pourquoi l'envier chez l'autre?

Quant à la compétition sportive, je pense que j'ai arrété tout sport à cause de ça.
Je faisais du tennis dans un club et je faisais parti de l'équipe en tant que n°1. Mais même si j'ai remporté pas mal de victoires, mon jeu était sûrement bien inférieur à celui de mes adversaires. J'avais énormément de mal à faire des revers, préférant faire des coups gauche (à l'instar des coups droit) et cela me gênait beaucoup, parce que quand la balle arrivait, je ne savais plus quoi faire, loool.
Je n'avais donc pas beaucoup l'impression de progresser alors que d'autres semblaient mieux maitriser que moi le jeu. (je me demande d'ailleurs comment j'ai fait pour faire parti de l'équipe...une terrible méprise peut-etre...)
Bref à l'age de 12 ou 13 ans, j'ai arrêté le tennis et je n'ai jamais repris de sport de façon regulière, sauf de façon très solitaire. C'est devenu un jeu (comme dans la plupart des mangas sportifs, lol).
Dommage parce que j'aimais bien le tennis qui reste avant tout un jeu stratégique pour moi.
Au collège j'avais essayé de pratiquer le volley-ball avec ma meilleure amie, mais la competition et les tournois m'en ont éloigné petit à petit.
ça me rappelle ce que décris Atma pour le dessin.

J'aime bien ce que tu dis Ax:

Citation :
Je part du principe qu'une personne qui se lance dans une compétition se fixe un objectif à atteindre, en fonction des moyens qu'elle juge être les siens (c'est en tout cas mon état d'esprit).
La compétition permet alors de voir si les moyens mis en oeuvre sont suffisant ou pas, si tu peut te permettre d'elever tes objectifs, ou, au contraire, si tu dois redoubler d'efforts pour les atteindre.

Symmaque

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katchoo
Supercross
avatar

Nombre de messages : 560
Où es-tu? : Saint Ouen
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Ven 16 Sep - 22:17

Moi idem que Niluge... Obligée d'être en compétition avec mes amis en classe puisque l'on sait qu'il y a très peu de places à l'arrivée... On joue notre avenir... Et puis forcément que tu regardes cque fait l'autre, que ce soit niveau graphique ou cratif d'ailleurs... Raaah jsuis déprimée en cmoment trop à la bourre dans mon taff bouhouhou ou est mon avenir? Mon objectif de rentrer en 3e année de l'ENSAD l'année prochaine est plus que compromis... pame

J'aime pas la compétition, je trouve kil ne devrait pas exister de vainqueur ou de gens qui mérite plus la victoire qu'un autre, je veux que tt lmonde soit heureux et réussisse bouhouhou c'est horrible de vivre quand tu es idéaliste...

Citation :
Mon défi, c'est de me dépasser moi et d'arriver à m'accomplir.


C'est aussi mon objectif quand je ne suis pas déprimée loooooooooooool

Je comprend ce que tu dis par rapport à la personne qui est unique, et qui ne peux pas vraiment être en compétition avec kkun d'autre. Ma personnalité joue beaucoup dans mon travail mais c'est plutôt au niveau technique où la compétition entre nous est la plus forte.. J'ai tout pleins d'idées mais j'ai un mal de chien à bien les retranscrir car je n'ai pas les bons outils techniques... C'est SUPER énervant!
Par exemple j'ai des idées de scénario, pleins de trucs dans ma tête et arrive le moment de les mettre en images, dans un story-board par exemple.. et là ça coince car il faut construire le bon plan et utiliser des outils que je n'ai pas forcément... Je ne vais pas penser qu'ici la contre-plongée sera mieux ou que là le plan est trop plat... Ca s'apprend tout ça et quand qqu'un le maîtrise c'est un atout important.

Citation :
Chacun son domaine. Celui qui aime la technique n'a pas besoin d'être créatif et vice et versa, alors pourquoi l'envier chez l'autre?

lol mon cher symmaque dans ma section on nous demande d'etre les meilleurs nivo technique ET créatif! Pas d'alternative... Mais bon je reste motivée, après tout jpeux encore m'améliorer...

_________________
Ton devoir est de ne jamais te consumer dans le sacrifice. Ton devoir réel est de sauver ton rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ax
Tricycle
avatar

Nombre de messages : 25
Où es-tu? : 67
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Dim 18 Sep - 16:53

Citation :
Mais bon je reste motivée, après tout jpeux encore m'améliorer...
Je n'en doute pas, tu vas t'améliorer...
Et après tout, ne peut on pas y voir là un des objectifs d'une compétition? Comment faire pour obtenir le meilleur de quelqu'un? Ca peut paraitre triste à dire, mais il me semble qu'au fond, on est nombreux à être fainéant et à nous contenter du strict minimum (je m'inclus dans ce "on", regrettant toujours de n'avoir assurer que le minimum dans mes études, au vu de mes capacités). Par contre, sitôt qu'on nous confronte à quelqu'un, on a cette envie d'être le meilleur, d'écraser l'adversité, qui nous pousse à nous surpasser et à donner le meilleur de nous même.
Alors Katchoo, cesse de te morfondre, ressaisis toi , et fais abstraction des moyens techniques : n'oublie pas que David a vaincu Goliath avec un caillou et un bout de ficelle (et qu'avec le même matériel, en rajoutant un chewing gum maché, MacGiver te fabrique une bombe!!! Laughing ).
Donne toi les moyens d'atteindre tes objectifs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Dim 18 Sep - 19:19

Citation :
Ca peut paraitre triste à dire, mais il me semble qu'au fond, on est nombreux à être fainéant et à nous contenter du strict minimum (je m'inclus dans ce "on", regrettant toujours de n'avoir assurer que le minimum dans mes études, au vu de mes capacités). Par contre, sitôt qu'on nous confronte à quelqu'un, on a cette envie d'être le meilleur, d'écraser l'adversité, qui nous pousse à nous surpasser et à donner le meilleur de nous même.

Oui, très nombreux à être fainéant, lol.
Mais ce n'est pas confronté à quelqu'un d'autre que j'ai envie de me supasser, c'est quand je me retrouve face à une situation où précédemment je ne me suis pas donné à fond, que dans la situation présente je m'efforce de le faire, mais me comparer me semble vain.
Rolling Eyes

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katchoo
Supercross
avatar

Nombre de messages : 560
Où es-tu? : Saint Ouen
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Dim 18 Sep - 22:22

Rolling Eyes Oui AX tu as tout à fait raison! Je pense que le niveau ne serait pas aussi dur je serais bien plus fénéante que maintnant lol. Et pi les ptits coups de déprime ne durent jamais longtemps, il y a tant à faire que cela laisse peu de temps pour des lamentations Very Happy

_________________
Ton devoir est de ne jamais te consumer dans le sacrifice. Ton devoir réel est de sauver ton rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graymalkin
Bicyclette
Bicyclette
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 04/09/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Lun 19 Sep - 17:30

Je pense que la compétition est un phénomène social. C'est peut-être en partie grâce à cela qu'on espère devenir une société puissante, rayonnante, et qui se suffit à elle-même en essayant d'écrémer un maximum. Pour cela, on utilise la politique de l'émulation, faire en sorte de se surpasser, non pas par rapport à ses propres capacités, mais en se comparant aux capacités des autres. C'est d'abord le cas à l'école, dès le plus jeune âge, avec le système de notation voire même de classement. A partir d'un certain niveau d'études, ça devient encore plus acharné car il faut qu'il en reste qu'un lol. Niluge et Katchoo le montrent bien par leur exemple.

On peut penser que cette émulation permet à chacun de se prouver ses capacités, de repousser ses limites à titre individuel. Mais je pense qu'en fait c'est un leurre car on ne tient pas compte des spécificités de chacun. Dans une société comme la nôtre (une démocratie...) où la notion de compétitivité est mise en avant, c'est la collectivité qui importe, le bien commun. Cà paraît donc logique de pousser les gens à "s'affronter" pour ne garder que les meilleurs.

J'ai horreur de la compétition "organisée". A la fac, par exemple, j'avais toujours l'impression que ma "performance" ne serait pas jugée en tant que telle, mais par rapport à celle des autres, sans tenir compte des possibilités, des efforts de chacun, ou même d'autres facteurs qui peuvent influencer la performance. Bref, c'est de la notation à la chaîne.

Quant à la compétition en général, c'est-à-dire en dehors d'un contexte comme l'école ou l'entreprise par exemple, elle me met mal à l'aise. Comme dit Symmaque entre autre, ça provient d'un sentiment d'insécurité. Une personne qui se sent menacé par un autre sur une compétence quelconque va vouloir se mesurer à elle. Mais le problème, à mon avis, c'est de vouloir être comme l'autre non pas par rapport à ses propres critères ni à son propre potentiel. Du coup, c'est casse gueule, bonjour le risque de désillusion. Je pense que ça peutêtre lié à un manque de connaissance de soi-même de croire qu'on peut être comme l'autre.

Enfin bref, la compet, c'est nul lol
Tout ça pour ça... Boulet

Graymalkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Io
Tricycle


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Ven 23 Sep - 23:52

hum d'abord ça fait plaisir de retrouver un forum aussi fourni, ça a l'air de tourner à bloc. Alors re à ceux que je connais et hello à ceux que je ne connais pas encore Very Happy

qui a demandé un grain de sel ? et un grain de sel, un :p

au delà de la compétition imposée dans le cadre des études ou du travail, j'ai envie de parler un peu de la compétition que le gens (euh moi-même aussi des fois), se fabriquent tt seuls, même si elle est sûrement liée à la première (difficile de refaire les fondations d'une maison habitée)

c'est une compétition / comparaison qui à mon avis peut servir à "exister" par le regard des autres, il n'y a pas que le simple fait de se dire : "je suis le + bô", il y a le fait que les gens autour disent : "ohhhh c'est lui le + bô" C'est un moyen de sortir de la masse, de la norme et d'être sur le devant de la scène, qd on n'existe pas à travers soi-même

enfin oilà, ça me semblait important à dire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Sam 24 Sep - 0:53

Moi j'ai demandé un grain de sel. Content de te revoir. :dac:
Tu me manquais terriblement! j'étais malheureux sans toiiiiiiii!!! Sad

Oui c'est d'ailleurs une sale manie que se comparer sytématiquement dès que quelqu'un fait quelque chose. Quoique cela dépend de comment on se compare. Si c'est du "tiens je ne fais pas ça comme ça est-ce que ça veut dire que je suis nul ou plus nul que lui?" , ou du juste: "tiens je ne fais pas ça comme ça? comment ça se fait, pourquoi ça se fait? et comment je fais au fait? "

L'approche est très différente selon la première ou la seconde version.
La première restant dans la competition et l'autre uniquement dans la comparaison juste pour se situer.

Idem pour des caractéristiques physiques.
Je pense que de s'entendre dire , "tu es le plus beau" ou "le plus doué" ou "le meilleur coup que j'ai jamais eu " etc, est aussi un moyen de se rassurer parce que la personne doute de l'être, elle a besoin de penser que même si elle ne l'est pas pour l'elle meme, elle l'est au moins pour quelqu'un.
Et vice versa, il arrive que l'on pense de soi même quelque chose que les autres ne voient pas. L'avis des autres autant que le sien propre est important, mais sans un besoin hiérarchique svp!!!

symmaque (qui supplie io de continer à poster)

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monsieur_f
Bicyclette
Bicyclette


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Dim 25 Sep - 23:08

la compétition, n'est-elle pas une forme moderne de l'instant de survie ?

Si on transpose ça dans le monde du travail, quand il y a 100 personnes pour un poste, alors on se donne les moyens d'être meilleurs que les autres, car sans boulot, pas d'argent et pas de moyen de vivre.

Par rapport au sport, j'ai jamais compris pourquoi les résusltats sportifs faisaient toujours la une des journaux, comme si c'était d'une importance primordiale. En ce moment on nous saoûle avec l'équipe de France de basket et je vois ça d'un oeil songeur, d'autant plus qu'à une époque je m'intéressais à fond à l'identité bretonne et que je ne me reconnaissais plus dans l'identité française inculquée à l'école. C'est bizarre ce besoin de s'identifier à un groupe, à un vainqueur ou à un perdant, comme si les gens n'arrivaient pas à être seulement eux-mêmes et être fiers d'eux-mêmes, de ce qu'ils sont, de ce qu'ils font.

Faire du sport je comprends, mais s'identifier à l'quipe de France de foot par exemple, alors là, ça me dépasse complètement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atma le redoutable
Vélo de course
avatar

Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Lun 26 Sep - 10:39

Looooooool, ça fait plaisir à entendre. :bizou: ... ...Euh, nan, là, peut-être pas quand même. scratch...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Io
Tricycle


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Dim 9 Oct - 22:30

ben l'identificaton à qqn je dirais que c'est encore autre chose, encore que ça peut rentrer dans le même cadre que la recherche de performance.
C'est en qq sorte être performant à travers qqn d'autre. A travers le "j'adore Zizou" il y a aussi le fait que de dire ça, ça peut sembler rapprocher la personne de ce "grand personnage" dont on sait qu'il est admiré de bcp, et par là même recevoir de son irradiation aux yeux des autres (qui pensent la même chose, ça marche pas pour tout le monde)

Et puis oui, vivre par procuration, c'est comme s'échapper dans les jeux vidéo et vivre à travers le héro de grandes aventures, alors arrêtons d'incriminer les jeux vidéo plutôt que les footballeurs !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Lun 10 Oct - 14:43

Laissez-moi reprendre les mots de Jon Bon Jovi:
"no one wants to be themselves these days."

Il est là le danger de l'identification, de se perdre soi-même. De se fondre dans la masse, bref le totalitarisme quoi
Je ne dis pas que c'est mal de s'identifier, mais il faut le faire en étant bien conscient que on est soi et que l'autre est lui, indépendant.

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mme bouddah
Vélo de course


Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Ven 4 Nov - 15:59

Bon, ça va être mon dernier post du jour parce que je commence à prendre de la place. Vous allez croire que je fais de la compète et moi je suis une comète. Allez, je me lance : quand j'étais pitite, je n'étais pas grande, alors je choisissas des "modèles" évidemment.
Ils étaient zarbis et tirés de la télévision puisque c'était le néant côté bibliothèque chez nous. Je choisissas un érudit et je voulute emmagasiner des "connaissances". Je me disai "ouahou tu vas avoir des connaissances pour pouvoir tout relier et comparer en connaissance de cause et tu seras genre, conseiller du président parce que présidente euh, pis je voulais avoir une influence un peu secrète".
Pis je grandissas, je trouvas que développer le corps, c'était cool. Ce pouvait un peu optimiser la pauvre chose que j'étais zalors.
Manque de pot, mes parents se la jouaient pas activités pour enfants, donc, euh, je m'enfonçai dans mon talent en maugrégeant. Je me disas, vas pas écrire, tout est écrit déjà. J'avais pas le sens du présent et de l'actualité donc. Pas encore. J'autodafai mes dessins parce que mon trouffion de père les montrait avec orgueil. Hum.
Je pouvais pas saigner des pieds, je pouvais pas apprendre la musique, je pouvais que me spécialiser et en tirer de l'orgueil.
Je réfléchissais à l'idée de compétition, et je trouvas que c'était que cool de se comparer au meilleur pour prétendre l'atteindre un jour, même niveau mollets. Et tout était neuf pour moi (hihi).
Et les filles euh, je choisissai les plus charismatiques, celles qui avaient des grands frères, des parents profs, comme modèles ou les plus jolies qui étaient pleines de vitalité mais euh, de là à les envier nan, je pouvais pas car je savais que c'était vain.
De même que j'affinais mon style uniquement en fonction de modèles qui reflétaient mon état mental en perpétuelle mouvance (entre le désespoir et l'exaltation hormonale pff). Et je grandissas, et maintenant, euh, je note que les femmes de mon âge sont des clones des tazpés de sex end in the city et que j'ai tjs les mêmes passions que dans mon jeune âge eh oui, je suis une attardée ou bien je savais ce que je voudrais.
Donc, niveau compétition, euh, bof, je suis pas trop portée là dessus. Je veux être d'ya best et si je prends plaisir à faire des choses que je trouve pas ringardes (si je les voyais faites par des autres, sans distinction de sexe) et qui collent à ma vision perso de la réalité.
Et j'aimerais bien faire du tir à l'arc. Smile
J'aime pas la notion de compétition parce que ça met trop de gens de côté, c'est bien mais uniquement si on est déjà arrivé à un bon niveau. Là ça peut sûrement doper mais bon, pour arriver au maximum de son propre niveau, j'ai l'impression qu'il faut tracer en solo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mme bouddah
Vélo de course


Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Compétition   Ven 4 Nov - 16:02

Aheu pis aussi, je prends ma maman comme modèle car je me suis efforcée de l'aimer et même de la comprendre. Un boulot à temps plein!!! Ptêt même que je trouverai sympa que mes filles puissent avoir envie de faire comme moi. Fin' là on vire dans la sociologie comportementaliste. N'y pensons point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compétition   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compétition
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compétition de Jet-ski
» Porsche 911 GT Larbre Compétition 1/24 Tamiya
» ASTON MARTIN en compétition (éditions E.T.A.I.)
» Compétition féminine
» pot inox compétition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roue Libre :: Le Monde des idées :: Echanges d'idées-
Sauter vers: