Roue Libre

Un lieu de libre échange
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 les années coup de coeur, épisode..

Aller en bas 
AuteurMessage
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: les années coup de coeur, épisode..   Mer 11 Jan - 21:35

Cette série relate l'adolescence de kevin arnold de 1968 à 1973. l’histoire est racontée par la voix off de kevin adulte qui explique en quoi chacun de ces événements à contribués au développement de sa personnalité et il décrit sa vie quotidienne avec ses joies, ses peines et ses découvertes avec en toile de fond la société américaine en pleine guerre du vietnam.

L'épisode que je vais raconter depeind les relations qui l'unisse à son père, il passé la semaine dernière sur MCM.

Au début de l'épisode, il explique qu'il ne comprend pas l'attitude de son père, qu'il se met toujours en retrait, qu'il ne participe finalement pas à la vie de la famille alors que c'est lui qui la fait vivre.
Quand il rentre après son travail, il claque la porte, grommèle ou peste parce Kevin a laissé son vélo dans l'allée et il se précipite dans le salon et regarde la télé. Kevin et son frère savent que dans ces moments là, la seule chose à faire est d'aller dans le jardin...

Les soirs où il a vraiment passé la pire des journées, il se met dehors dans le jardin avec son téléscope et observe les étoiles.
Kevin se pose des questions sur son père, il se souvient que son père était quelqu'un de joyeux avant, avec qui il rigolait beaucoup et il semblait aimer la vie, alors qu'aujourd'hui plus rien ne le fait sourire.

Alors qu'il est dans le bus avec son frère et ses amis et qu'ils parlent de ce qu'ils feront plus tard, ils s'aperçoivent qu'ils ne savent pas ce que leur père fait comme travail. Ils savent qu'il travaille à Norcom qui est un grosse boite et que c'est le "patron" mais finalement ça ne veut pas dire grand chose.
Sa mère ne lui dira que ce qu'il sait déjà et l'invitera à s'adresser directement à l'interessé qui vient de rentrer. "Merci Maman...gloups".

Il rejoint son père au salon et tente de lui demander ce qu'il fait toute la journée au bureau, en guise de réponse, son père fulmine contre lui et le somme de le laisser regarder la télé en paix.
Sa mère, qui a tout entendu, convainc son mari de parler à son fils, c'est bien qu'il s'interesse à son travail, il rétorque qu'il ne fait que remplir des formulaires, qu'il rattrappe les bourdes d'incompétents, puis après s'être calmé il retrouve kevin dans sa chambre et lui propose de l'accompagner le lendemain au bureau au lieu d'aller à l'école.

En costume et très élégant, il devra affronter le plus grand danger, à peine avoir dépassée la porte du secteur de son père : Les collègues, amatrices du pincement de joues, exerçent sur lui leur loisir.
Il exulte en s'asseyant sur le fauteuil du maitre. Maitre qui, le seuil de la porte franchi, doit répondre au telephone et est assailli par ses collègues. On sent l'énorme responsabilité et pression qu'il doit supporter tous les jours, tout le monde se repose sur lui.

Un de ses collaborateurs vient le voir, paniqué, une livraison a du retard et il a fait appel à autre fournisseur, le père de Kevin éructe puis se calme disant qu'il allait s'en charger, qu'il lui laisse le dossier, puis invite son fils à boire un café.
La secretaire fait cependant irruption pour lui dire que mr "untel" veut lui parler et que c'est très urgent. Mais il lui dit de dire à ce monsieur qu'il le rappelera.

Alors qu'ils s'assoient à la table, café en main, Kevin demande à son père s'il a toujours voulu être directeur commercial pour le departement des pièces détachées.
Il rit, il répond que non, que plus jeune il voulait etre commandant d'un paquebot ou d'un pétrolier géant et se guider avec les étoiles, parce qu'à l'époque il n'y avait pas autant d'appareils pour se guider.
Mais on ne fait forcément tout ce qu'on a prévu dans la vie, il a été à la fac, a rencontré sa mère et la suite, il la connait.

Kevin comprend alors pourquoi son père est si irritable, est si remonté, il vaut tellement mieux que cette boite, que ce travail, lui il a quelque chose en plus. Il ne fait pas ce travail par choix, parce qu'il l'aime mais par commodité.
De retour au bureau de son père, il se fait vilipender par son patron. Il parle de cette histoire de fournisseur, mais il répond que ce n'est pas de la faute de son collègue et le "ptit chef" répond que justement, c'est sa faute à lui, il est son supérieur, c'est donc à lui que lui incombe la responsabilité. Il rajoute que quand il l'appelle au téléphone, il est impératif qu'il lui reponde, qu'il soit présent.

Kevin, du haut de ses 12 ans, comprend son erreur de jugement, il pensait son père égoiste, il pensait qu'il ne songeait qu'à ses malheurs et qu'il ne pensait pas suffisamment à sa famille. Il se rend compte que son père est en fait très généreux, il savait que c'était son patron qui appellait mais il a préféré passer un moment avec son fils, il a pris sur lui la faute de son subordonné, il est surqualifié pour ce travail mais sa famille a besoin de sa paye.

De retour à la maison, le père rentre en claquant la porte, en desserrant sa cravate, veste et sacoche à la main, suivit de près par son fils dans un mimétisme parfait. (Très bon effet comique)

Ce soir là, le téléscope est sorti dans le jardin, kevin cette fois n'a plus peur de lui et sort sur le perron, son père lui fait signe d'approcher et de regarder dans le télescope.

"Tu vois c'est l'étoile polaire, elle indique le nord, elle aide les marins à se reperer pour retrouver le chemin de leur foyer."

Symmaque

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les années coup de coeur, épisode..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon coup de coeur à Bâle
» Coup de coeur n° 25 : LE GRAPHISME TOUT AZIMUT
» mon coup de coeur de ce jour
» [BISOUNOURS] La collection coup de coeur de Lutichou
» Vos AMV favoris / coup de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roue Libre :: Les ARTS :: Télévision-
Sauter vers: