Roue Libre

Un lieu de libre échange
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Débat sur le couple

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mme bouddah
Vélo de course


Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Débat sur le couple   Lun 5 Déc - 1:15

Bah, c'est tout de même agréable de former syncoptiquement un couple avec quelqu'un. L'amour existe sinon le monde aurait déjà disparu, je suis DE SO LEE. Je rêve du moment où la méchanceté et la connerie seules ne donneront plus un alibi aux naîfs qui se complaisent dans leur "petit bonheur" et que tu sembles mépriser. Ou bien aux naîfs comme moi qui tentent de pas devenir cyniques en constatant la vérité de ce que l'amour a de vampirisant. Même pas peur m'en fous na. Je crois en l'amour universel plus qu'autre chose. Et c'est cool quand on a un chagrin d'amour, on touche à la plus grande faille qui soit en nous. Raison ou pas raison, l'amour c'est pas raisonné. On peut aimer et laisser l'autre libre. C'est une belle forme d'idéalisation, c'est inoffensif par ailleurs, ça peut même donner de la force.
De toutes façons, l'amour qui se regarde le nombril c'est débile. C'est débile mais ça rend au moins deux personnes heureuses ensemble et c'est déjà deux personnes qui ne nuisent pas.
Mais deux personnes qui savent être bien en étant seules, et qui se rencontrent bah c'est magnifiiiique. Car admirer quelqu'un d'autre que soi est tout à fait possible. C'est tout ce que j'ai à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Débat sur le couple   Mar 6 Déc - 0:57

ce n'est pas l'amour qui a crée le monde

Citation :
l'amour c'est pas raisonné
c'est bien pour ça que je l'aime pas.

Je ne pense pas qu'il faille s'aveugler sur ce qu'est l'amour pour y croire. Pourquoi avoir besoin d'idéaliser pour aimer? je ne trouve pas ça sincère, je trouve ça biaisé.

Citation :
On peut aimer et laisser l'autre libre.
ça me parait impossible. à partir du moment ou on crée un lien avec quelqu'un, on est lié avec et par conséquent plus libre de ses mouvements.

C'est toujours soi que l'on admire à travers les autres...

Symmaque

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mme bouddah
Vélo de course


Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Aîe need a hero   Mar 6 Déc - 2:27

Bah, j'ai pas dit que l'amour avait crée le monde. Imagine qu'il y ait encooore plus de cons nihilistes bah, scuses, mais ça risque d'augmenter le chaos et pas çui des bouddhistes. L'amour ou ses valeurs ont un peuu intérêt à se manifester, que ce soit pour débloquer des budgets et assainir les mouvements monétaires globaux (s'en fout que ce soient de mauvaises consciences au départ, pourvu que ça connaisse un aboutissement) ou pour maintenir des VALEURS qui ont tout de même donné leurs preuves.
Sinon, on dit pas de choses furieusement antagonistes toi et moi, m'en fous de te rallier à mes théories qui sont d'ailleurs fluctuantes. C'est mon droit de me convaincre que je suis capable de me démagnétiser de mon copain dès qu'on se quitte non? Et pour cela y a intérêt à ce que je puisse fonctionner sans me languir de lui. Si ce n'est pas de l'amour ça y ressemble comme dit la chanson, fin bon, il est vrai que l'amour y a pas pire comme terme galvaudé.
D'ailleurs j'suis rôdée par un chagrin d'amour à distance. MDr.
Fin je veux pas mourrriiirrr ni de rire. Je veux mourir pendant l'amour éventuellement.
Quoi d'autre? Ben si j'ai envie d'être fidèle c'est mon droit. Je ne vais pas sauter sur un morceau de viande à beaux zyeux parce que je serais avide de sensations tout de même, parce que bizarrement, j'ai des sensations différentes selon l'investissement fantasmatique que je mets dans quelqu'un. Et c'est encore de plus en plus fort si la personne parvient à me convaincre de son extraordinaire (cet extraordinaire, ne fût-il qu'à ma destination et piètre au regard d'autrui, en bref, je cherche pas l'apollon qui fera qu'on me jalousera, autant dévaliser la boutique de cartier ça fera plus baver apparement). Et si je me laisse aller à ma tolérance, je serais capable de tolérer qu'il me trompe, mais bon son magnétisme n'aura plus trop rien de pur selon ma conception à moi, donc ce ne sera pas très drôle. Bah oui, c'est genre pierre philosophale l'union de deux corps esprits.
Et euh, j'attends que l'osmose soit totale car je crois à l'amour, certes, mais aussi à l'amour tantrique. saori
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat sur le couple   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat sur le couple
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Effet d'aimantation (et couple ?) étalonné
» Couple
» Danse et couple.
» Couple espagnol
» Votre couple/duo préféré ! (SPOILERS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roue Libre :: Vie sociale :: Sexualité-
Sauter vers: