Roue Libre

Un lieu de libre échange
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 What about Dr Kinsey?

Aller en bas 
AuteurMessage
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: What about Dr Kinsey?   Mer 9 Nov - 15:04

Hey Fiona,

J'ai vu "Dr kinsey" (c'est un film avec Liam neeson et Laura linney) et on s'était dit qu'on en parlerait quand ce serait fait.

Voilà, le type d'Homme qui me plait en tout cas, qui va au bout de ce qu'il a entrepris.
Allez je te laisse commencer, tu y penses depuis plus longtemps que moi, tu as surement plus de choses à dire...

symmaque

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiona
Bicyclette
Bicyclette
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: je n'ai qu'une chose à dire...   Ven 11 Nov - 2:24

J'ADOOOOOOORE ce film! J'ai passé à peu près toute la séance à dire "mais c'est pas vrai, c'est moi qui l'ai écrit, ce film, ou quoi?"

En réalité, c'est pas tellement le film en tant que tel, mais l'histoire, la réalité...

C'est marrant, j'y ai pensé il y a pas longtemps, on discutai avec des copines pour savoir à quel chiffre on se situait sur l'échelle de Kinsey...

Donc voilà si vous voulez connaître ma vision de la sexualité, regardez ce film... (enfin, vous ^ts pas obligés de vouloir la connaître, non plus... Même si je suis un peu moins monomaniaque et acharnée que le docteur, et moins traumatisée, aussi... Son père est bien militaire, dans le film, non? Les pères militaires créent l'intérêt pour le sexe!


A pat ça, faut que je raconte, hein, c'est ça... Trop la flemme, il est tard! Allez voir le film!

J'avais juste été un peu agacée par justement les scènes qui montrent l'excès, les dérive(par ex. les collègues de travail et leurs femmes qui finissent par tous coucher les uns avec les autres, ou encore les discussions à table où il demande à ses enfants de lui raconter leur vie sexuelle, et son fils qui se rebelle et finit presque par ressembler à son père, le père de Kinsey...) ; D'un côté, c'est bien, parce que cela montre un aspect que je crois réel, les dérives possibles, lorsque les gens ou la société ne sont pas prêts à accepter certaines choses, ou le fait que cela ne sert à rien d'imposer la "liberté sexuelle" à tout le monde. Ca ne correspond pas à tout le monde, et la vraie liberté sexuelle, c'est de faire ce dont on a envie, même si c'est être chaste ou monogame. D'un autre côté, ces aspects négatifs m'ont un peu agacée parce que cela semblait vouloir rappeler quelque part une vieille morale, les contre effets pervers de toute attitude trop libre par rapport au sexe, "oui c'est bien, mais..."

Mais heureusement, le film n'est pas du tout moraliste, enfin je trouve, au contraire il essaye de marquer tous les aspects de la chose... Je pense que c'est la société, et donc la réalité, qui porte cette idée permanente que la liberté sexuelle entraînera un châtiment quelconque... le film ne fait que transcrire la réalité...


Et j'aime beaucoup les récits de petite vieille à la fin, et la femme mûre qui est devenue lesbienne et dit au docteur que c'est grâce à lui qu'elle a su que d'autres gens étaient comme elle et qu'elle a pu être heureuse m'a fait verser une larmichette...

Pour raconter le film, peut-être plus tard quand j'aurai fini de déménager...

Allez, ton avis, Esteban!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiona
Bicyclette
Bicyclette
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: N'oubliez pas mon bon docteur!   Mer 23 Nov - 0:28

Ah non, je ne suis pas d'accord, il ne faut pas laisser tomber mon Docteur Kinsey chéri... parlons-en parlons-en!
En même temps, si vous n'avez pas vu le film, ça va pas être facile... Qu'est-ce que vous attendez, aussi, courez-y, c'est un devoir civique...

Bon, je résume, pour ceux qui ne savent pas du tout de quoi on parle, ça va les aider un peu.

Dans les années 40, Alfred Kinsey est un entomologiste réputé qui fait rien qu'à mesurer des abeilles ou des guêpes ou des trucs comme ça, à les peser, voir ce qu'elles mangent, où elles habitent, avec qui elles bzzzz (déjà)...
Quand il se marie, plus tout jeune, avec une étudiante, ils rencontrent un petit problème lors de la nuit de noces (ils sont vierges tous les deux...)
Ils vont alors voir un médecin-sexologue qui leur explique ce qui va pas, règle le problème, et tout va bien, dès qu'ils rentrent à la maison c'est youp la boum et tout le monde est content. Comme ce sont deux adultes intelligents, ils discutent et ont une vie sexuelle épanouie...

Quelques années plus tard, alors qu'il est prof de sciences naturelles dans une grande université, les étudiants viennent petit à petit et de plus en plus lui poser des questions, lui demander des conseils, sur leur vie sexuelle, etc., si bien qu'il en vient à créer un cours d'éducation sexuelle, pour couples mariés uniquement, mais bon, ils grugent tous pour entrer...

Là se placent deux de mes scènes préférées du film, dont je ne peux pas m'empêcher de vous donner un avant-goût :

Dans son bureau, un très jeune couple marié vient lui demander des conseils parce que Madame ne ressent pas grand-chose pendant l'amour...
"Alors dites-moi, quelle est votre position la plus fréquente pour faire l'amour?"
les deux, interloqués, se regardent : "euh... il y en a plus d'une?"
Kinsey : "Oh, ma femme et moi en découvrons encore..."
Kinsey : "et vous, jeune homme, est-ce que vous stimulez oralement votre femme?
JH : "Oh non! euh, mon frère m'a dit que ça pouvait rendre stérile..."
Kinsey, à son tour interloqué : "Hein, quoi?"
JF : "oui oui, à moi aussi, on me l'a dit"
K : Mais c'est faux!
JH : vous pouvez le prouver?
K : si vous me demandez s'il y a des études scientifiques sur la relation entre le cunnilingus et la stérilité, non, mais....
les deux le regardent d'un air "ben vous voyez", il bafouille et ne sait plus quoi dire...

J'aime beaucoup cette scène parce qu'elle montre l'impuissance dans laquelle elle se trouve quand on est face à des gens que l'on veut aider, ou avec qui l'on veut communiquer, sincèrement, mais avec qui la communication est impossible, parce qu'ils sont convaincus de choses qu'on sait fausses, et qu'on n'a aucun moyen de leur faire admettre...

C'est d'ailleurs parce qu'il sera choqué par l'ignorance et les préjugés des jeunes qui viennent dans ses cours d'éducation sexuelle que Kinsey entreprendra son grand projet : une étude de la sexualité à travers les Etats Unis : en bon entomologiste, il sy prendra très méthodiquement, formera des intervieweurs pour interroger des milliers de personnes et publiera deux rapports (en 48 et 50 ou 52, je crois), le premier sur l'homme, l'autre sur la femme.

Son but premier, me semble-t-il, c'est tout simplement, à travers un relevé simple des réalités, d'amener les vérité au grand jour, cachée qu'elle était par des mensonges et des préjugés...

Allez, pour finir, un autre extrait que j'adore... C'est au moment où il commence son premier cours d'éducation sexuelle pour couples :
(je vous le copie colle d'imdb, j'ai la flemme de traduire pour ce soir, s'il y a des monolingues que ça intéresse, je le ferai, promis!)

Alfred Kinsey: [Kinsey is teaching his first class] Who can tell me which part of the human body can enlarge a hundred times. You, miss?
Female Student: [indignantly] I'm sure I don't know. And you've no right to ask me such a question in a mixed class.
Alfred Kinsey: [amused] I was referring to the pupil in your eye, young lady.
[class laughs]
Alfred Kinsey: And I think I should tell you, you're in for a terrible disappointment.

Bonne nuit tout le monde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mme bouddah
Vélo de course


Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: What about Dr Kinsey?   Jeu 24 Nov - 12:03

maestro J'avais lu "mixed ass".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symmaque
Grand Manie Tout
avatar

Nombre de messages : 1345
Où es-tu? : Bien au delà de la ceinture de Kuiper..
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: What about Dr Kinsey?   Ven 25 Nov - 15:22

oui ce sont des scènes clefs du film, il est vrai.

Citation :
J'aime beaucoup cette scène parce qu'elle montre l'impuissance dans laquelle elle se trouve quand on est face à des gens que l'on veut aider, ou avec qui l'on veut communiquer, sincèrement, mais avec qui la communication est impossible, parce qu'ils sont convaincus de choses qu'on sait fausses, et qu'on n'a aucun moyen de leur faire admettre...

oui j'ai d'ailleurs arrêter ce type de relation il n'y a pas si longtemps maestro

Je t'épargne la traduction:

Alfred Kinsey: [Kinsey est en train de donner son premier cours] Qui peut me dire quelle partie du corps humain qui peut grossir 100 fois . vous, mademoiselle?
étudiante: [indignée] Je suis sûre de ne pas savoir. Et vous n'avez aucun droit de me poser une telle question dans un cours mixte.
Alfred Kinsey: [amusé] Je faisais réference à la pupille de votre oeil, jeune fille.
[la classe rit]
Alfred Kinsey: Et je pense devoir vous dire que vous aller avoir une grosse déception.

Ce qui est très interessant dans ce film aussi c'est de voir à quel point la bienséance nous opprime.
Akai tong je te suggère de bien le regarder, tu verras à quel point la pudeur fait qu'on ne parle pas de ces choses là et qu'on se sent du coup anormal, c'est exactement le propos de ce film, le fait d'en parler nous rendre compte que nous sommes tous pareil. Et cela ne concerne pas uniquement la sexualité mais aussi d'autre chose dont on ne parle généralement pas. (comme de se parler tout seul, de fantasmer dans le train, ou de commettre n'importe quel "pêché", n'importe quoi que vous pensez devoir garder pour vous en raison de la peur de moquerie, de honte ou autre.)

fiona j'ai un texte à te faire lire. (je sais plus si je te l'ai déjà envoyé)

_________________
Le besoin de certitudes est plus fort que le besoin de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What about Dr Kinsey?   

Revenir en haut Aller en bas
 
What about Dr Kinsey?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les personnages récurrents dans les polars
» T.C. BOYLE (Etats-Unis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roue Libre :: Vie sociale :: Sexualité-
Sauter vers: